Qu'est-ce que ATRIUM Section Psychologie ???

Bienvenue dans la section Psychologie des sites ATRIUM. Composée de travaux divers concernant l'historique de la discipline, les méthodologies, la psychologie sociale ou la question de l'intersubjectivité, la psychologie de l'enfant et la psychopédagogie, des biographies d'auteurs célèbres... nous ferons une place grandissante à la pédagogie dans cette section.

 

Retour au sommaire

Sommaire >>> Psychologie sociale

Comment l'individu développe-t-il un sentiment d'autonomie vs de honte et de doute ?

 
 

Retour sur les sentiment de confiance vs méfiance

Le mot clé de ce dilemme, de cette crise, Erikson considère que ce sont les besoins primaires : manger, respirer, boire...L’idée qui accompagne tout le mode d’Erikson c’est que se sont les fonctions physiques sur lesquelles se greffe la capacité d’apprentissage à absorber, recevoir, donner, incorporer. C’est l’apprentissage de la réciprocité; l’enfant va transférer cet apprentissage sur d’autres modalités relationnelles; d’où l’hypothèse que certaines fonctions du psychisme se greffent sur les besoins, les fonctions corporelles. Cela est facteur de troubles; ils peuvent être le résultat d’un manque de relations entre les deux facteurs : trouble recevoir/attente du recevoir; c’est lorsque l’enfant cherche à avoir quelque chose et que l’autre le retire, l’éloigne (par exemple si l’enfant mord le sein de sa mère, elle se retire, le réflexe de l’enfant sera de mordre plus fort la prochaine fois...).

Un autre exemple de troubles lié, selon Erikson, à cette phase d’apprentissage absorber/incorporer, c’est le trouble du "paradis perdu". Au moment de la gestion du servage, l’enfant peut ressentir le sentiment d’avoir perdu quelque chose, une expérience traumatisante qui, selon certains, peut rester toute la vie ! En tous les cas, il s’agit d’une expérience forte pour l’enfant et c’est donc un moment capital. Ce que l’enfant ressent est une perte de sécurité, la perte d’un bien précédent. Que se passe-t-il alors dans le mental de l’enfant ? Il peut, par exemple, penser qu’il n’est plus digne de recevoir ce "cadeau"; cela provoque évidemment un trouble, une nostalgie obscure...qui peut là aussi être conservée toute la vie ! R.Laing souligne que tout le monde a connu le "paradis perdu", c’est donc un processus normal et la pathologie liée à cet événement a lieu lorsque l’adulte s’appréhende comme manquant de valeur (p.100 de son livre). Ce vide ressenti peut se transformer en envie de détruire, d’agresser, ce qui constitue un cercle vicieux: cette agressivité dévalorise encore plus l’individu (p.102). Cette situation entraîne une troisième sorte de trouble: le "sadisme oral", phénomène qui se produit lorsque l’individu ressent un fort besoin de prendre à autrui en lui nuisant (parallèle avec la morsure lors de la succion). Selon Erikson il existe aussi un "oral optimiste"; c’est celui qui perçoit l’acte recevoir/donner comme la chose la plus importante de la vie.

Conclusion

-          On a appris à se fier à l’identité et à la continuité des pourvoyeurs extérieurs.

-          On peut se fier à soi-même et à la capacité de ses propres organes, à tenir tête aux impulsions.

-          On est capable de se considérer soi-même comme assez digne de confiance pour que les pourvoyeurs n’aient pas besoin de se mettre en garde ou de renoncer (p.105 Erikson)

Tout cela ne dépend pas de la qualité de la nourriture ou des soins fournis par les pourvoyeurs mais de la qualité des rapports entre eux et l’enfant. Erikson va plus loin en affirmant que les mères créent un sentiment de confiance lorsqu’elles comblent les besoins du bébé avec une fidélité personnelle (elles prennent en compte leurs propres besoins), il se produit donc une sorte d’équilibre. Cet équilibre provoque l’accord avec le milieu (les règles des parents doivent avoir un sens d’après ce qui est considéré bon pour l’enfant) (Erikson, p.106). Erikson considère en outre que même un parent autoritaire ne provoque pas de troubles chez l’enfant si cette autorité est utilisée dans le but d’être utile à l’enfant et pas de prendre l’enfant comme un exutoire de sa colère, abuser de son autorité envers lui (car l’enfant ressent "bien" lorsqu’il s’agit d’abus ou de précaution). Il est donc nécessaire d’instaurer un équilibre entre confiance et méfiance: ce qui compte c’est un bon équilibre entre les deux et ne pas être entièrement l’un ou l’autre. C’est cet équilibre qui va pouvoir permettre à l’individu de ressentir qu’il est et qu’il donne:  "Je suis l’espoir que j’ai et que je donne".

Autonomie vs honte et doute

Quels sont les effets sur le psychique d’une fonction corporelle importante: évacuer/éliminer...(stade anal):

-          Selon de nombreux auteurs ce stade serait la base du développement de beaucoup d’autres fonctions. Avant l’enfant ne pouvait pas à volonté retenir ou relâcher; il a désormais une nouvelle potentialité physique. C’est une nouvelle expérience pour l’enfant: avec sa propre volonté il décide lui-même s’il veut évacuer ou garder, retenir ou donner. Il y a une prise de conscience de ses nouvelles potentialités; c’est une expérience qu’il peut transférer dans sa relation aux autres ou au monde. Il a un sentiment de puissance ("Je peux"), sentiment qui serait la source de l’autonomie. Eliminer lui donne du plaisir, de la satisfaction mais aussi un sentiment de puissance, d’autonomie (faire les choses pour et par lui-même).

-          Erikson n’est pas le seul à s’être posé la question de la source du sentiment d’autonomie; citons simplement Spitz selon lequel vers 2 ans l’enfant apprend à pouvoir dire non, il découvre que ce "non" a un effet magique: il agit sur les autres. C’est un apprentissage de taille pour l’autonomie.

 

Retour au sommaire

 
 

A lire pour compléter son étude

- Erikson, E.H. (1982). Enfance et société. Lausanne: Delaschaux&Niestlé

- Erikson, E.H. (1982). Adolescence et crise. la quête de l'identité.

- Laing, R.D. (1971) Soi et les autres. Gallimard

- Daniel Stern (1989) Le monde interpersonnel du nourrisson  PUF

 

Liens internet

     
 
Votre site ici !!! Ecrivez-nous pour ajouter votre site à nos pages...
 
 
Copyright © Yannick RUB