Qu'est-ce que ATRIUM Section Psychologie ???

Bienvenue dans la section Psychologie des sites ATRIUM. Composée de travaux divers concernant l'historique de la discipline, les méthodologies, la psychologie sociale ou la question de l'intersubjectivité, la psychologie de l'enfant et la psychopédagogie, des biographies d'auteurs célèbres... nous ferons une place grandissante à la pédagogie dans cette section.

 

Retour au sommaire

Sommaire >>> Histoire de la psychologie

La psychologie devient science

 
 

La première époque: la psychologie pré-scientifique.

Vers 384 av.J.C., Aristote croyait que l’âme, immortelle et distincte du corps, était une flamme ou un souffle qui nous permettait de penser, de décider, de s’émouvoir, de maîtriser ses comportements.

Beaucoup plus tard, Descartes (17ième siècle), avec sa conception dualiste, dérangea les conceptions spiritualistes de l’époque. Selon lui, l’être humain était composé à la fois d’un corps physique et d’une âme.

La psychologie devient lentement une science.

La psychologie en tant que science est née il y a à peine plus de cent ans.

On dit volontiers de Wilhelm Wundt qu’il est le père de la psychologie. C'est lui qui fonda le premier laboratoire de psychologie (1879). Inspiré d’Aristote et de Socrate, il pensait que l’esprit était un événement naturel que l’on pouvait étudier. Wundt étudiait l'esprit à l'aide de l'introspection (méthode qui consiste à être attentif et à décrire les activités de sa conscience). Wundt est à la base d'une vaste école de pensée qui fut plus tard nommée: structuralisme. Les structuralistes concevaient l'esprit comme quelque chose de décomposable et tentaient d'étudier les structures des processus psychiques.

À la fin du 19e siècle, la théorie de l'évolution de Darwin marque considérablement les mentalités. Dans sa théorie, Darwin affirme que les caractéristiques des espèces ont été retenues parce qu'elles ont des fonctions d'adaptation importantes pour la survie. Les psychologues eurent donc l'idée qu'il pouvait en être de même des processus psychiques et on se mit à s'intéresser à leurs fonctions. Cette école fut nommée : fonctionnalisme

Parallèlement à tout cela, les allemands, sous la direction de Max Wertheimer, s'intéressaient à un tout autre domaine: la perception. Pour ces psychologues, une expérience ne peut pas être subdivisée en plusieurs éléments puisque le tout sera toujours différent de la somme de ses parties. Pour eux, une expérience était un tout organisé (gestalt). Ces psychologues ont élaboré les règles de la perception que nous verrons ailleurs et ont eu une influence considérable sur l'ensemble de la psychologie.

Depuis, certaines tendances importantes ont vu le jour, la plupart du temps, suite à des oeuvres majeures d'auteurs importants. Chacune de ces tendances a une façon de voir le comportement humain.

 

Retour au sommaire

 
 
 

Liens internet

     
 
Votre site ici !!! Ecrivez-nous pour ajouter votre site à nos pages...
 
 
Copyright © Yannick RUB