Qu'est-ce que ATRIUM Section Psychologie ???

Bienvenue dans la section Psychologie des sites ATRIUM. Composée de travaux divers concernant l'historique de la discipline, les méthodologies, la psychologie sociale ou la question de l'intersubjectivité, la psychologie de l'enfant et la psychopédagogie, des biographies d'auteurs célèbres... nous ferons une place grandissante à la pédagogie dans cette section.

 

Retour au sommaire

Sommaire >>> Psychologie sociale

Introduction

 
 

La relation thérapeutique

Formation du thérapeute + préjugés du patient + cadre dans lequel la demande a lieu + outils différents à disposition du thérapeute (examens divers, types de thérapies).

Thérapeute agit dans cadre institutionnel définissant son rôle.

Pas seulement dualité de la relation mais pluralité de relations et d’intervenants dans la relation.

Le patient → a une demande préalable, a une théorie implicite sur son trouble. Patient et thérapeute peuvent avoir une attribution causale différente (un africain et la magie par exemple). La structure affective personnelle du patient vient aussi se greffer là-dessus, influençant la relation.

Champ thérapeutique → intérieur/extérieur du champ thérapeutique = pas même relations.

Types d’interactions dans la vie : interactions de la vie courante, interactions prévisibles et liées au cadre thérapeutique, interactions intra-psychiques (viennent de l’inconscient dans le champ thérapeutique).

Cadre thérapeutique → limites et fonctions par Gilliéron : fonction topique (paramètres spatio-temproel fixes), fonction dynamique (rapports entre versants social et thérapeutique). Gilliéron → fonction du cadre = enlever certains tabous pour que d’autres s’expriment. Le thérapeute ne doit pas créer un cadre mais seulement ses dimensions, il doit se soumettre de la même manière aux règles du cadre. Rapport dynamique entre cadre et relation. Paramètres du carde : durée de la séance, agencement du mobilier, accueil, dispositions spatiales. Gilliéron soutient face-à-face car  il intensifie les échanges et augmente les potentialités de résistance du patient. Le cadre se délimite aussi par rapports aux règles sociales. Les règles du cadre permettent de faire la différence avec le cadre extérieur.

Temporalité → poser des limites en temps de la relation (booste les affects).

Espace intersubjectif transitionnel (Winnicott) = objet de la recontre est co-construit.

Conférence de Trognon sur la coordination d’actions dans les groupes : but commun → à partir de lui il y a dynamique et coordination ; savoir mutuel de la nécessité de l’autre.

 

Retour au sommaire

 
 

 

Liens internet

     
 
Votre site ici !!! Ecrivez-nous pour ajouter votre site à nos pages...
 
 
Copyright © Yannick RUB