Qu'est-ce que ATRIUM Section Psychologie ???

Bienvenue dans la section Psychologie des sites ATRIUM. Composée de travaux divers concernant l'historique de la discipline, les méthodologies, la psychologie sociale ou la question de l'intersubjectivité, la psychologie de l'enfant et la psychopédagogie, des biographies d'auteurs célèbres... nous ferons une place grandissante à la pédagogie dans cette section.

 

Retour au sommaire

Sommaire >>> Psychologues

Bernard Claude (1812-1878)

 
 

Le nom de Claude Bernard ne peut être passé sous silence lorsqu'on traite de causalité ou de méthode expérimentale dans les sciences du vivant. Venu à la célébrité mondiale en physiologie, après quelques vicissitudes personnelles, Claude Bernard a consacré sa carrière à la pratique et à la défense de la médecine expérimentale, combattant pour une recherche fondamentale qui éclaire la pratique clinique et rende la thérapeutique réellement efficace. Dans la mesure où la psychologie se borne souvent à reproduire, avec un décalage dans le temps, ce qui se passa en médecine, la leçon de Claude Bernard peut encore éclairer la réflexion des psychologues sur l'articulation de la recherche fondamentale à l'application. Son Introduction à la médecine expérimentale (Paris, 1965) reste une lecture obligée pour quiconque s'aventure dans les sciences de la vie.

Sa démarche expérimentale portait sur des mécanismes physiologiques dont, de son temps, il était encore possible de rendre compte en examinant en succession l'effet d'une variable à la fois. D'où le concept d'une causalité, qui nous apparaît aujourd’hui simpliste, où à chaque cause correspond un effet, et à chaque effet une cause. La complexification de nos idées sur les relations causales ne doit pas masquer ce que cette formule comportait de positif quant à la rigueur de la recherche empirique et dans l'administration de la preuve.

Ses travaux de physiologie devaient l'amener à préciser les notions de milieu intérieur et d'équilibre interne, qui préfigurent les théories homéostasiques de Cannon, dont se sont inspirés dans le second quart du XXe siècle les psychologues de la motivation, avec les théories basées sur la réduction du besoin. L'une des grandes découvertes de C. Bernard, qui le conduisit à cette conception, fut celle de la fonction glycogénique du foie : si l'organisme souffre d'une insuffisance d'apport de sucre extérieur, le foie assure une compensation de cette carence en modifiant ses fonctions métaboliques habituelles pour produire le sucre manquant. Claude Bernard appartient sans doute à la grande tradition scientifique française, marquée par le positivisme d'Auguste Comte, confiante dans le progrès de la science et dans son rôle dans le bonheur de l'humanité. Si les conceptions actuelles de la science sont moins optimistes qu'autrefois, il reste que les bénéfices de la science médicale qui sont à présent partie de notre vie quotidienne n'existeraient pas sans l'oeuvre de Claude Bernard.

 

Retour au sommaire

 
 

Sources

- Jean Piaget, Cheminements dans l'oeuvre scientifique, sur CD, Delachaux&Niestlé

 

Liens internet

     
 
Votre site ici !!! Ecrivez-nous pour ajouter votre site à nos pages...
 
 
Copyright © Yannick RUB