LA RÉPUBLIQUE DE WEIMAR

La République de Weimar est le nom donné au régime politique que connut l'Allemagne de 1919 à 1933, parce que l'Assemblée qui vota la Constitution se réunit dans cette ville. L'Allemagne allait devenir un État parlementaire et dès le 11 novembre 1918, il n'y avait plus ni empereur ni Empire.

 

Retour au sommaire

Sommaire >>> Histoire Contemporaine >>> La République de Weimar

Crise économique

 
 

La crise économique mondiale de 1929 eut des répercussions désastreuses en Allemagne, dont l'économie dépendait étroitement des États-Unis ; on assista à une montée fulgurante du chômage, qui prit des proportions inquiétantes. De nombreux chômeurs s'engagèrent alors dans des organisations extrémistes nazies ou communistes, qui leur faisaient miroiter la perspective d'un régime fort, capable d'apporter une réponse à leurs problèmes. Ce n'est qu'en décembre 1930 que la crise économique mondiale atteint l'Allemagne. La baisse générale des prix, la surproduction mondiale sont évidemment des causes essentielles. Elles atteignent l'agriculture et s'étendent ensuite à toutes les branches économiques. Les capitaux fuit le Reich. Puissamment rationalisée et équipée pour la production de masse, l'industrie allemande ne peut fonctionner que grâce aux exportations. Or, dans un monde en crise où les cours s'effondrent, il y a saturation de produits industriels. Les barrières douanières élevées aux Etats-Unis gênent les exportations allemandes; la dévaluation du sterling en septembre 1931 a pour effet de surévaluer les prix allemands. Faillites et diminution de la production ont pour première conséquence le chômage

La crise se traduit pour l'Etat par une brutale diminution de ses recettes alors que les charges ont tendance à augmenter. L'une des conséquences de la crise est de faire passer l'Allemagne d'un système d'économie libérale à un système d'économie dirigée qui voit l'Etat contrôler le système bancaire, la production et la consommation. Baisse autoritaire des traitements des fonctionnaires, réduction des prestations de l'allocation-chômage et une augmentation générale des impôts indirects.

     

Page précédente

Page suivante

 
 
 

Sources :

 - Peukert, La République de Weimar, Années de Crises de la Modernité, Aubier, Paris, 1995.

- Richard L., La Vie quotidienne sous la République de Weimar, Hachette, Paris, 1983.

- Thalmann R., La République de Weimar, collection "Que Sais-Je ?", P.U.F., Paris, 1986.

- Encyclopédie Universalis © 1998 Encyclopædia Universalis France S.A. 

- Dictionnaire historique, D.Vallaud. Fayard 1995

- Nicolas Chalmin, Textes sur la République de Weimar

- Encyclopédie Hachette, éd.2001

 
Copyright © Yannick RUB