SOMMAIRE - Histoire Suisse

Nous vous proposons ici un petit voyage au travers de l'histoire de la Confédération helvétique. Cette rubrique est composée de nombreux dossiers, mini-dossiers et d'un grand nombre de simples pages.  Cette rubrique est particulièrement fournie et regroupe un nombre de textes toujours grandissant, vos travaux sont les bienvenus !!!

 

Retour au sommaire

Sommaire >>> Divers >>> Histoire Suisse >>> 1848-1914: La Suisse des Radicaux

 Aspects extérieurs de patriotisme

 
 

Tir fédéral de Berne et bannière neuchâteloise

En 1857, le Tir fédéral se tient à Berne. On y fête l'indépendance reconnue de Neuchâtel, dont la bannière a pour parrains le général Dufour et Kern. Le premier Tir fédéral avait eu lieu en 1824 à Aarau. Chacun des tirs fédéraux suivants avait été transformé en une fête nationale au cours de laquelle l'Etat fédéral sortait renforcé. Il s'agit de manifestations tout à la fois sportives, patriotiques et politiques car les radicaux savaient transformer les discours d'inauguration en tribunes politiques. D'une certaine manière, les tirs fédéraux ont joué un rôle essentiel dans la formation de la Suisse moderne.

De la lutte suisse aux fêtes de gymnastique

Les fêtes de bergers, le jet de la pierre d'Unspunnen, les fêtes de lutte étaient des manifestations d'une culture populaire helvétique. Par contre, la gymnastique se développa d'abord dans les milieux académiques. A Zurich, en 1859, pour la première fois, la fête de gymnastique est associée à la fête fédérale de lutte. Il s'agit alors de véritables fêtes nationales, très populaires et qui suscitent un grand engouement. Le sentiment national s'y fortifie. De plus, elles affinent la préparation physique de la jeunesse.

Fêtes fédérales de chant

La première fête fédérale de chant a lieu à Zurich en 1843. Elles se tiennent bientôt tous les deux ans, par exemple à Saint-Gall en 1856, à Zurich de nouveau en 1858. Elles favorisent bien entendu les choeurs d'hommes, qui se produisent lors de nombreuses manifestations publiques ou privées. Au travers de ces fêtes fédérales s'exprime un patriotisme helvétique qui puise ses racines dans une culture populaire ancienne, mais qui sait alors évoluer avec les nouvelles valeurs nationales.

     

Page précédente

Page suivante

 
 
 

Liens internet

     
 
Votre site ici !!!   Ecrivez-nous pour ajouter votre site à nos pages...
 
 
Copyright © Yannick RUB