SOMMAIRE - Histoire Suisse

Nous vous proposons ici un petit voyage au travers de l'histoire de la Confédération helvétique. Cette rubrique est composée de nombreux dossiers, mini-dossiers et d'un grand nombre de simples pages.  Cette rubrique est particulièrement fournie et regroupe un nombre de textes toujours grandissant, vos travaux sont les bienvenus !!!

 

Retour au sommaire

Sommaire >>> Divers >>> Histoire Suisse >>> 534-1394: Les racines de l'indépendance

 Quand les seigneurs se querellent: Berne et Fribourg

 
 

Les premières alliances que des documents attestent furent conclues en Suisse occidentale (entre Berne et Fribourg en 1243). L’héritage mouvementé des Zähringen sépara les villes anciennement zähringen (à quoi s’ajoutait les dissensions du à la Querelle entre les Papes et les Empereurs). Ainsi, Fribourg était aux Kybourg, fidèles au Pape, Berne et Morat restaient liées à l’Empereur. De nombreux pactes furent conclu entre ces villes (et d’autres) ; le but étant de se préserver au maximum des conséquences des luttes que se livraient leurs seigneurs ; en effet les guerres signifiaient surtout les pillages et les dégâts aux détriments des sujets des deux partis. Alors que Savoie et Habsbourg n’avaient de cesse de se quereller, les villes de l’ouest devenaient des forces économiques et politiques importantes et indépendantes.

Le cas de Fribourg est particulièrement intéressant : passée en main habsbourgeoise en 1277, la ville, étant éloignée des autres possessions de la famille, fut forcée de mener sa propre politique et d’assurer elle-même sa sécurité, ce fut sa chance !

Berne était ville impériale et put conserver son indépendance bien qu’elle fut à plusieurs reprises sous la protection des Savoie. C’est d’abord du côté de l’Oberland que Berne va étendre son influence (par des traités, des achats, mais aussi par les armes). Cette expansion lui valut l’hostilité croissante de la noblesse. En 1323, Berne devint l’alliée des Waldstaetten (hostilité commune à l’égard de l’Autriche). Cette alliance allait être efficace dès 1339, lors de la guerre de Laupen.

Nous sommes également en possession d’un pacte datant de 1350, il visait à préserver la paix en Haute-Bourgogne et spécialement entre les deux villes. En 1291, Berne va s’associer à la coalition anti-habsbourgeoise des villes d’Empire et du lac de Constance. La charte fédérale bernoise, datant de 1353, contient déjà des précisions sur les opérations prévues en Argovie (les bernois l’arracheront définitivement en 1415 au duc Frédéric IV). Les vues sur le Pays de Vaud commencèrent par un échec, mais en 1536 Hans Franz Nägeli conquit le Pays. Mais nous y reviendrons.

     

Page précédente

Page suivante

 
 
 

Liens internet

     
 
Votre site ici !!!   Ecrivez-nous pour ajouter votre site à nos pages...
 
 
Copyright © Yannick RUB