SOMMAIRE - Histoire Suisse

Nous vous proposons ici un petit voyage au travers de l'histoire de la Confédération helvétique. Cette rubrique est composée de nombreux dossiers, mini-dossiers et d'un grand nombre de simples pages.  Cette rubrique est particulièrement fournie et regroupe un nombre de textes toujours grandissant, vos travaux sont les bienvenus !!!

 

Retour au sommaire

Sommaire >>> Divers >>> Histoire Suisse >>> 534-1394: Les racines de l'indépendance

 Conclusions sur cette période

 
 

Il est d’abord à remarquer que jusqu’au XIIe siècle, l’aire centrale des Alpes n’a été concernée que de manière insignifiante par le jeu des grandes forces politiques en présence. A l’Ouest, la Savoie commençait à structurer un Etat en instituant le système des châtellenies (ébauche d’un ordre administratif). 

A l’Est, le jeu politique a conduit à un morcellement des seigneuries, cet état de fait a empêcher, pour un certain temps, la formation d’un Etat fort et uni. En Suisse centrale, rien n’est encore défini, certes Rodolphe avait des projets d’envergure, mais son éloignement des luttes régionales à mis un frein décisif à ses projets. Bientôt les Habsbourg se heurteront aux forces communales qui s’étaient particulièrement développées dans la zone alpine. Notons encore le peu d’importance pour la limitation des frontières de la langue, aucune frontière politique ne correspondait à une frontière linguistique. Dernier point à souligner, l’organisation ecclésiastique ne fut pas un facteur d’unité, au contraire elle contribua à écarteler notre pays.

Nous avons parlé d’Etat, de puissance régionale mais il faut bien se garder de voir cela comme un territoire et une organisation homogène. C’était bien plutôt des conglomérats de terres et de droits très divers (héritage, fief, juridictions…)

     

Page précédente

Page suivante

 
 
 

Liens internet

     
 
Votre site ici !!!   Ecrivez-nous pour ajouter votre site à nos pages...
 
 
Copyright © Yannick RUB