SOMMAIRE - Histoire Contemporaine (depuis 1914...)

La périodisation de coutume en France fait commencer l'Histoire contemporaine avec la Révolution française du fait de ses conséquences internationales. Mais nous ne nous situerons pas dans cette tradition. Il est d'usage de dire que la période contemporaine est la dernière grande période de l'Histoire, nous la ferons débuter avec la Première Guerre mondiale et s'étendre jusqu'à nos jours.

 

Retour au sommaire

Sommaire >>> Histoire Contemporaine >>> La Seconde Guerre mondiale

La fin de la Guerre
 
 

La capitulation de l’Allemagne

En décembre 1944, Hitler, qui subissait de plus en plus de défaites, lança une ultime contre-attaque dans les Ardennes. Elle jeta un moment de panique sur le front Allié, mais fut rapidement stoppée et n’empêcha pas la marche en avant des forces alliés. En mars 1945, les armées américaines franchirent le Rhin, les Russes occupèrent Berlin et envahirent l’Autriche. En Italie les Alliés atteignirent la plaine du Pô. L’Allemagne était en pleine décomposition. Le 30 avril, Hitler se donna la mort à Berlin. Son successeur, l’amiral Doenitz, n’avait plus le choix. Il était obligé de capituler sans conditions. Le 2 mai, les armées allemandes d’Italie déposent les armes et le 7 mai toute l’armée allemande capitule.

La capitulation japonaise

Au cours des années 1943 et 1944, les forces alliées avaient entrepris la reconquête des territoires que le Japon leur avait enlevés en 1942. En 1945, après la capitulation allemande, le Japon semblait décidé à continuer la guerre. Les Américains préparèrent un débarquement au Japon, mais avant de le réaliser, ils essayèrent une nouvelle arme: ils lancèrent la première bombe atomique sur la ville d’Hiroshima (6 août) et une seconde sur Nagasaki (9 août). Ces événements précipitèrent la fin de la guerre. La Russie voyant la proche fin du Japon, lui déclara encore vite la guerre pour avoir part aux dépouilles. Le 24 août 1945, l’acte le capitulation du Japon fut signé.

Le bilan de la Deuxième Guerre mondiale

La Seconde Guerre mondiale a dépassé en étendue, en moyens mis en oeuvre, en destruction et en horreur tous les conflits précédents. C’était une guerre totale.  On s’était non seulement battu dans toute l’Europe, mais aussi en Afrique du Nord, en Ethiopie, dans le Moyen-Orient, en Chine, au Japon et dans le Pacifique. Il n’y avait que très peu de pays qui étaient restés en dehors du conflit comme la Suisse ou la Suède. La Deuxième Guerre mondiale a aussi causé d’énormes pertes humaines: 50 millions de morts (dont la moitié de soldats) contre 8 millions pour la Première Guerre mondiale. Des villes entières ont été détruites, des populations déportées, des millions de personnes emprisonnées dans les camps de concentration ou froidement exterminées. L’URSS et l’Allemagne ont été le plus gravement touchés en destructions et en pertes humaines. Les conséquences de la guerre sont particulièrement graves pour l’Europe. Toute une couche de la société a été anéantie (les travailleurs), son économie, n’étant basée que sur la guerre, s’est écroulée. L’Europe, affaiblie, est divisée. Par contre, la puissance, le prestige et l’influence des Etats-Unis et de l’URSS se sont renforcés grâce à cette guerre. L’URSS est devenue la deuxième puissance industrielle mondiale derrière les USA.

 

L’ordre des plus grandes puissances industrielles de 1860 à 1959

1860

1870

1880

Angleterre

France 

USA 

Allemagne

Angleterre

USA 

France

Allemagne

USA   

Angleterre

Allemagne

France

1900 1920 1929
USA

Allemagne

Angleterre

France

USA

Angleterre

Allemagne

France

USA

Allemagne

Angleterre

France

1938 1950 1959
USA 

Allemagne

Angleterre

URSS

USA

URSS

Angleterre

Allemagne

USA

URSS

Allemagne

Angleterre

 
 
 

 
Copyright © Yannick RUB